Différents types de verres

Verres progressifs

Partager sur

Les verres progressifs n'ont pas la même puissance dans leur partie inférieure que dans leurs parties centrale et supérieure. Ils vous permettent de toujours voir clairement, quelle que soit la distance de l'objet, sans avoir à changer de lunettes. Les verres progressifs n'ont pas de ligne de démarcation comme les verres bi ou trifocaux, mais leur puissance est graduelle sans que vous ne le voyiez.

Nous avons inventé le premier modèle de verre progressif, Varilux®, en 1959. Depuis lors, nous n’avons cessé de développer des nouvelles technologies pour assurer un confort visuel maximal : 96% des porteurs de Varilux® se disent satisfaits.

Varilux® est un modèle de verre progressif, composé de trois zones de vision : vision de loin, vision intermédiaire et vision de près qui vous permet de profiter :

  • D'un large champ de vision
  • De transitions fluides
  • D'importants contrastes
  • D'un confort hors du commun grâce à une adaptation rapide

Cela pourrait vous intéresser !

Différents types de verres

Quel type de verres choisir ?

Type de verre, matériaux, propriétés… Les verres de lunettes offrent aujourd'hui de nombreuses possibilités pour s'adapter à vos besoins. Nous vous proposons ici un aperçu des nombreuses options de verres Essilor, pour tous les besoins.

Défauts visuels

Comprendre la presbytie

La presbytie est un trouble de la vision qui implique la difficulté de voir les objets rapprochés. Elle apparaît lorsque le cristallin perd en flexibilité. C’est la flexibilité du cristallin qui vous permet de vous concentrer sur des objets à différentes distances. Dans le cas de la presbytie, il vous devient de plus en plus difficile de le faire.

Défauts visuels

Comprendre la myopie

Les personnes myopes voient bien de près, mais mal de loin. Les premiers signes de la myopie sont que vous plissez des yeux lorsque vous regardez un objet qui se trouve loin, ou que vous devez tenir votre livre près des yeux lorsque vous lisez.