Défauts visuels

Comprendre la presbytie

Partager sur

La presbytie signifie que le cristallin perd en élasticité et n'est plus suffisamment bombé. La capacité à voir de près diminue petit à petit. Il s'agit de l'évolution naturelle de la vue. Tout le monde y est sujet à partir d'environ 40 ans. L'un des premiers signes, c'est lorsque vous devez « allonger les bras » pour pouvoir lire confortablement votre livre ou votre journal. Il existe plusieurs solutions adaptées, parmi lesquelles des verres sur mesure, capables de corriger la presbytie. Vous avez le choix entre plusieurs types de verres, en fonction de vos besoins : temps libre, travail, etc. Ils se distinguent les uns des autres de par leur efficacité et leur confort de vision.

Qu'est-ce que la presbytie?

« Presbytie » est le terme technique pour l'hypermétropie liée à l'âge. À partir d'environ 40 ans, nous commençons lentement à perdre notre capacité à voir clairement les objets qui se trouvent près de nous. En effet, tout comme le corps de manière générale, les yeux perdent progressivement en flexibilité. Ils se déforment et ne parviennent plus à focaliser la lumière entrante directement sur la rétine.

Signes avant-coureurs et symptômes

Ces symptômes peuvent indiquer que vous souffrez de presbytie :

  • votre vision est floue, plus particulièrement de près ;
  • vous voyez mal lorsqu'il y a peu de lumière ou lorsque vous êtes fatigué(e) ;
  • « allongement du bras » – vous devez tenir les objets à distance ;
  • vous avez des maux de tête ;
  • vous êtes fatigué(e), vos yeux sont fatigués.

Qu'est-ce qui cause la presbytie ?

L'affaiblissement du cristallin et des muscles qui l'entourent est dû au vieillissement du corps. Par conséquent, la lumière incidente n'est plus focalisée sur la rétine, mais derrière. Ainsi, il est de plus en plus difficile pour l'œil de voir clairement les objets à différentes distances.

Fonctionnement du cristallin

Le cristallin concentre la lumière de façon égale et la focalise sur la rétine.
Pour pouvoir distinguer les objets qui se trouvent à différentes distances, il peut se déformer : pour les objets lointains, il s'aplatit, et pour les objets proches, il s'arrondit, le tout à l'aide d'un muscle qui l'entoure. Dans le cas de la presbytie, la flexibilité de ce muscle s'est amoindrie, et il devient plus difficile pour le cristallin de focaliser la lumière provenant des objets proches.

Comment la presbytie est-elle diagnostiquée ?

La presbytie peut être diagnostiquée lors de n'importe quel examen oculaire. Pour cela, l'ophtalmologue vérifie l'état général de l'œil et procède à quelques tests de vision. Vous pouvez d'ailleurs également effectuer ces tests chez un opticien. Ils durent environ 30 minutes. L'expert évalue votre vision de loin, de près et intermédiaire, ainsi que sa précision. Cet examen comprend entre autres ce qu'on appelle le tableau de Snellen, avec ses lignes de caractères de plus en plus petits. Si vous faites déjà corriger un problème de vue, vous pouvez effectuer ces tests avec vos lunettes ou lentilles de contact. Les opticiens procèdent en plus à d'autres tests plus modernes, comme une évaluation du comportement de votre vision ou de vos mouvements de tête.

Comment la presbytie peut-elle être traitée ?

La presbytie touchant le cristallin et non la rétine, le traitement laser est, dans la plupart des cas, inefficace. Le défaut est généralement corrigé à l'aide de lunettes avec verres de correction. Ces derniers dirigent la lumière directement sur la rétine, ce qui permet à l'œil de voir plus distinctement. Les verres de correction de la presbytie ont normalement une forme convexe, et ils sont plus épais au centre et plus fins sur les bords.

La presbytie touche pratiquement tout le monde, et elle s'aggrave avec l'âge. Il est donc d'autant plus important de faire examiner vos yeux régulièrement et d'adapter vos lunettes à l'évolution de votre vision. De même, il pourrait être judicieux de porter plus tard des lunettes bifocales ou à verres progressifs, qui permettent une vision nette, quelle que soit la distance de l'objet.

Cela pourrait vous intéresser !

Gênes visuelles

Comprendre les troubles de la vision liés à l'âge

L’évolution naturelle de la vue conduit la plupart des gens de plus de quarante ans à souffrir de presbytie. L’œil ne parvenant plus à restituer une image nette, le presbyte éprouve alors des difficultés à voir de près. C’est généralement en lisant que les premiers troubles sont constatés.

Gênes visuelles

Comprendre la dégénérescence maculaire (DMLA)

Dans les pays industrialisés, la dégénérescence maculaire est l'une des principales causes des troubles de la vision. Ce qu'on appelle la DMLA touche généralement les personnes à partir de 50 ans, mais il arrive que des personnes plus jeunes en souffrent. À ce jour, on est encore incapable de soigner la DMLA, quelle qu'en soit la forme (sèche ou humide), mais il est possible de ralentir sa progression. À côté de ça, les aides optiques modernes et les autres moyens de lutter contre les différentes déficiences visuelles permettent de faciliter la vie malgré la DMLA.

Différents types de verres

Verres progressifs

Des verres n'ayant pas la même puissance dans leur partie inférieure que dans leurs parties centrale et supérieure.